Quel est votre besoin?

Le plus gros bouquet

Vous êtes ici

Compétences travaillées :
– Mémorisation des tables de multiplication
Nombre de joueurs :  2 à 6
Composition du jeu : 1 plateau, 7 pions-joueurs, 1 dé et
3 séries de cartes bord bleu : 13 cartes « x » (tables x 3 et x 4), 13 cartes « résultat » et 13 cartes « collection » (fleurs)
3 séries de cartes bord jaune : 15 cartes « x » (tables x 5, x 6, x 7, x 8 et x 9), 15 cartes « résultat » et 15 cartes « collection » (fleurs).
But du jeu :
Il s’agit de constituer des trios formés d’une carte « résultat », d’une carte  » collection  » et d’une carte  » x ». Selon les indications données sur la piste de jeu, chaque joueur pioche, à tour de rôle, une carte « collection » ou une carte « x» qu’il cherche à associer à une des cartes « résultat» disposée sur le plateau. Le joueur posant la dernière carte qui permet de terminer un trio s’empare de la carte «collection ». Le joueur ayant en sa possession le plus de cartes « collection » a gagné.
Préparation :
Pour un jeu, choisir la série jaune ou la série bleue. Placer les cartes « x» et «collection», faces cachées, sur les cases pioche qui leur correspondent.
Prendre 4 cartes « résultat» au hasard et les placer sur les 4 emplacements prévus au centre du plateau de jeu. Poser le reste des cartes « résultat», en pile, face cachée, à côté du plateau. Chaque fois qu’une carte « collection » sera gagnée, les cartes « résultat» et « x» seront retirées du plateau et une nouvelle carte « résultat», prélevée dans la pile, sera replacée.
Déroulement :
Les joueurs se déplacent, à tour de rôle, dans le sens contraire des aiguilles d’une montre.
Le premier joueur lance le dé et avance du nombre de cases indiqué. S’il s’arrête sur une case « x », il retourne la 1ère carte de la pioche « x», s’il s’arrête sur une case « collection » il fait de même avec la pioche « collection » . S’il s’arrête sur une case à la fois « x » et « collection », il choisit la pioche qu’il veut.
Si la carte retournée peut être associée à l’une des 4 cartes « résultat» posées au centre du plateau, il la pose, face visible sur la carte « résultat » concernée. Si la carte ne peut être associée à aucune des cartes « résultat» du plateau, le joueur la rejette, face visible, sur l’emplacement en pointillés correspondant à la pioche.
Le joueur suivant avance de même sur la piste. Il prend la carte dans la pioche concernée et peut alors, soit l’associer à l’une des 3 autres cartes « résultat» posées au centre du plateau, soit la rejeter si elle ne convient pas, soit terminer un trio. Dans ce cas, il la pose, face visible sur les 2 autres cartes empilées puis, retire les cartes « résultat» et « x» du jeu et garde la carte « collection »devant lui. Quand il n’y aura plus de cartes dans une pioche, les cartes rejetées seront à nouveau placées, faces cachées dans cette pioche. Le jeu continue ainsi jusqu’à ce que toutes les cartes « résultat» aient été placées sur le plateau et que toutes les cartes «collection » aient été gagnées. Plusieurs tours de piste sont possibles. Le joueur ayant en sa possession le plus de cartes «collection» est déclaré vainqueur.
Variantes :
– On peut intervertir les cartes « résultat» et «x». Ce sont d’autres opérations mentales qui sont alors sollicitées.
– Chaque joueur peut calculer le nombre total de fleurs de ses collections. Le gagnant est alors le joueur possédant le plus de fleurs..
BON JEU !

Créé par Lire-écrire-compter

 

Cet article vous a-t-il été utile ?
4.5 out Of 5 Stars
5 Stars 0%
4 Stars 100%
3 Stars 0%
2 Stars 0%
1 Stars 0%
Comment pouvons-nous améliorer cet article?
Article précédent Le petit singe malin
Article suivant Le trésor du dragon
Table des matières