À la recherche des voyelles disparues

Compétences travaillées :
Comprendre le fonctionnement du langage écrit.
Identifier la place d’un phonème dans un mot.
Écrire un mot en le complétant avec les voyelles manquantes.
Identifier la voyelle manquante dans une syllabe.
Anticipation (choisir le sens de déplacement le plus approprié, selon les cartes-mot présentes sur le plateau et les voyelles nécessaires à l’écriture de ces mots).
Maîtrise des déplacements sur une piste.

Nombre de joueurs : 2 à 6

But du jeu : Il s’agit de compléter des mots dont les voyelles ont disparu. Deux voyelles manquent dans chaque mot. Les joueurs se déplacent sur la piste (dans la direction et le sens de leur choix) comme indiqué par la somme des 2 dés et prennent, dans la boîte correspondante, la voyelle indiquée sur la case du plateau. Chaque fois qu’un joueur termine l’écriture d’un mot en y posant les 2 voyelles manquantes, il gagne la carte correspondante. Le joueur ayant en sa possession le plus de cartes a gagné.

Préparation : Placer les voyelles dans les boîtes leur correspondant. Mettre les boîtes à proximité des joueurs. Placer sur le plateau 4 cartes-mot prises au hasard parmi les 18. Poser le reste des cartes face cachée à côté du plateau. Faire choisir un pion à chaque joueur.

Déroulement : Chaque joueur place son pion sur la case départ. Les joueurs se déplacent, à tour de rôle, dans la direction de leur choix.
Le premier joueur (en général le plus jeune) lance les dés, calcule la somme des 2 dés, puis déplace son pion dans la direction la plus appropriée pour arriver sur la case d’une voyelle nécessaire à l’écriture d’un des mots présent sur les cartes. Après avoir pris la voyelle dans la boîte, il peut soit la poser directement sur la carte du mot concerné (il n’y a pas d’ordre requis pour placer une voyelle manquante), soit la garder en réserve, en attendant d’avoir la 2ème voyelle nécessaire pour terminer le mot. Un joueur peut placer directement les 2 voyelles manquantes d’un mot si elles sont en sa possession mais il ne peut pas avoir plus de 3 voyelles en réserve. Dans ce cas, avant de prendre une voyelle dans une boîte, il doit en rendre une. C’est le joueur qui termine le mot qui gagne la carte. Dès qu’une carte est gagnée par un joueur, une autre carte est placée sur le plateau. Les joueurs jouent ainsi, à tour de rôle, jusqu’à ce que les 18 cartes aient été gagnées.

Variantes : On peut réduire le nombre de cartes, en fonction du nombre de joueurs ou décider d’un temps donné pour la partie. On peut ne pas placer les cartes sur le plateau mais en distribuer 3 à chaque joueur. Dans ce cas le premier joueur à avoir complété ses 3
cartes a gagné.
On peut décider que les joueurs doivent obligatoirement placer les voyelles en leur possession sur les mots où elles manquent.
Dans ce cas, il est nécessaire d’imposer un sens de déplacement puisqu’il n’y a plus de travail au niveau de l’anticipation. On peut aussi distribuer 3 cartes avec les 6 voyelles correspondantes, à chaque joueur. Le but du jeu est alors de se débarrasser, le premier, des voyelles en sa possession pour pouvoir rendre les cartes-mot.

Jouer pour apprendre

BON JEU !!!